BIPOLAIRES 64/40

BIPOLAIRES 64/40

Simulateurs d'aube et luminothérapie pour les TBP ?

Dépression saisonnière : efficacité des simulateurs d’aube ?

Selon une étude publiée dans l'American Journal of Psychiatry, certains simulateurs d'aube pourraient réduire la dépression saisonnière (aussi appelée trouble affectif saisonnier) qui est liée au manque de lumière solaire de l'hiver.

Les simulateurs d'aube augmentent graduellement le niveau de lumière durant le sommeil.

Ils reproduisent les niveaux de lumière d'une journée du mois de mai.

Les machines émettant des particules d'oxygène négativement chargés pourraient aussi être efficaces selon cette recherche. Elles visent à reproduire les conditions atmosphériques extérieures.

Le Dr Michael Terman et ses collègues ont réparti 99 volontaires en cinq groupes expérimentant des traitements différents: la luminothérapie conventionnelle après le réveil, deux types de simulateurs d'aube et deux types d'ionisation.

La luminothérapie conventionnelle consiste à s'exposer à la lumière intense d'une lampe (5.000 à 10.000 lux) reproduisant les spectres de la lumière solaire pendant 30 minutes ou plus.

Un simulateur d'aube (simulation complète) et un type d'ionisateur étaient également efficaces.

Une amélioration était observée chez 57% des participants pour la luminothérapie, 50% pour la simulation d'aube et 48% pour l'ionisation de l'air.

Selon le Dr Terman, ces deux dernières méthodes peuvent constituer des alternatives à la luminothérapie, leur efficacité étant supérieure à un placebo.

Ces résultats sont toutefois obtenus avec un petit nombre de participants.

Source: in psychomedia & American Journal of Psychiatry, janvier 2007 (BBC News)

Dépression du trouble bipolaire: la luminothérapie pourrait être efficace

La luminothérapie (exposition à une lumière intense reproduisant le spectre solaire) pourrait traiter la dépression bipolaire chez certaines personnes selon une recherche de l'Université de Pittsburgh publiée dans le journal Bipolar Disorders.

"Les traitements efficaces pour la phase de dépression du trouble bipolaire sont limités",

dit Dorothy Sit, professeur de psychiatrie et auteure principale de la recherche. "Alors qu'il y a des traitements qui sont efficaces pour la manie, le problème majeur est la dépression", dit-elle.

Neuf femmes souffrant de dépression bipolaire et continuant à prendre leur médication ont utilisé pendant deux semaines des lampes de luminothérapie pendant 15, 30 ou 45 minutes par jour. Six d'entre elles ont eu des résultats bénéfiques. Chez certaines, les symptômes de dépression sont disparus.

Trois des femmes dont les séances de luminothérapie avaient lieu le matin ont développé un épisode mixte avec des symptômes de dépression et de manie en même temps, tels que les pensées qui se bousculent, l'irritabilité, le manque de sommeil, l'anxiété et l'humeur dépressive. Les chercheurs se demandent si les séances étaient trop matinales perturbant ainsi l'horloge biologique. Les gens souffrant de trouble bipolaire sont très sensibles à la lumière du matin, affirment-ils.

Le groupe dont les séances avaient lieu en mi-journée avait une réponse plus stable.

Les recherches sur le sujet doivent se poursuivre, cette recherche ayant été réalisée avec un petit groupe.

Des recherches récentes ont montré que les gens souffrant de trouble bipolaire étaient susceptibles de connaître des dépressions saisonnières.

extrait de PsychoMédia & bipolar disorders journal

- Publié le 05 janvier 2008



09/04/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 156 autres membres