BIPOLAIRES 64/40

BIPOLAIRES 64/40

rythmes circadiens et TBP

L'instabilité des rythmes circadiens serait un indicateur particulièrement important de vulnérabilité pour les troubles bipolaires, selon une étude australienne publiée dans la revueClinical Psychological Science.

Plusieurs personnes peuvent présenter des caractéristiques du trouble bipolaire sans rencontrer les critères diagnostiques, ce qui signifie qu'elles peuvent être plus susceptibles de développer la maladie à un moment donné, expliquent Ben Bullock et Greg Murray de l'Université de technologie de Swinburne.

 

Plus de 350 participants ont rempli un questionnaire évaluant la vulnérabilité aux troubles bipolaires. Ceux qui se situaient dans les 10% plus susceptibles et les 10% moins susceptibles de développer la maladie ont ensuite porté un appareil enregistrant leur cycle de sommeil / éveil et leurs mouvements 24 heures par jour pendant une semaine.

Comme attendu, ceux qui étaient plus vulnérables étaient plus susceptibles de présenter des cycles de sommeil / éveil instables.

Ces résultats pourraient aider à éclairer l'élaboration de nouvelles interventions thérapeutiques pour les personnes à risque qui consisteraient par exemple à renforcer et stabiliser les rythmes d'activité afin de prévenir le développement du trouble, soulignent les chercheurs.

 

in psychomedia 01/08/2013



03/08/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 156 autres membres