BIPOLAIRES 64/40

BIPOLAIRES 64/40

L'anxiété résiduelle prédit la rechute de la dépression dans la dépression bipolaire II

Selon les résultats d'une étude récente publiée dans le Journal of Affective Disorders , la venlafaxine était plus efficace que le lithium pour la dépression et l'anxiété , et l'anxiété résiduelle à la fin du traitement était associée à une rechute dépressive.

Les chercheurs ont utilisé les données d'une étude randomisée de 12 semaines sur la venlafaxine par rapport à la monothérapie au lithium pour la dépression bipolaire II chez 129 adultes, suivie d'une étude de 6 mois sur la continuité chez 55 adultes. Les symptômes d'anxiété et de dépression ont été distingués à l'aide de l'échelle d'évaluation de la dépression de Hamilton, et les auteurs de l'étude ont évalué l'association entre anxiété initiale et dépression avec les modifications de l'anxiété et de la dépression au fil du temps.

 

Comparativement au lithium, la venlafaxine a réduit les symptômes de dépression ( p <0,001) et d'anxiété ( p = 0,027). La taille de l'effet de la venlafaxine était plus grande pour les symptômes dépressifs par rapport au lithium, comparée à la taille de son effet pour les symptômes d'anxiété.

À la fin du traitement de 12 semaines, la dépression résiduelle, mais non l'anxiété résiduelle, était plus fréquente dans le groupe lithium que dans le groupe venlafaxine. De plus, les symptômes résiduels d'anxiété étaient fortement associés à la rechute de la dépression (odds ratio [OR], 2,05; p = 0,02), alors que les symptômes dépressifs résiduels (OR, 1,24; P = 0,13) et les conditions de traitement (OR, 0,39; P = 0,26) n'étaient pas associés à une rechute de dépression.

 

Dans un entretien avec le conseiller en psychiatrie, Lorenzo Lorenzo-Luaces, Ph.D., professeur adjoint à l’Université d’Indiana, Bloomington, et auteur principal de l’étude, a qualifié les résultats de l’étude de «surprenants». Il a conclu que pour les patients souffrant de dépression bipolaire II, le traitement de la dépression est "très important ... mais pour certains, ce n'est qu'un début, et il existe d'autres domaines de la vie et du bien-être psychologique."

in psychiatry advisor 01 12 2017 traduit par BIPOLAIRES 64/40

Référence

Lorenzo-Luaces L, Amsterdam JD, DeRubeis RJ. L'anxiété résiduelle peut être associée à une rechute dépressive lors de la poursuite du traitement de la dépression bipolaire II [publié en ligne le 8 novembre 2017] . J Affecte Disord. doi: 10.1016 / j.jad.2017.11.028



12/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 160 autres membres